Depuis 2011, avec l'installation En cas de danger briser la glace, Kim lan Nguyên Thi invite les gens à participer à une expérience autour du cri dont le protocole est le suivant:

 

Dans une salle entièrement vide, le sujet prend place devant une caméra. Il lui est alors demandé de crier jusqu'à épuisement physique ou psychologique. Laissé seul lors de la captation de son cri, il est  maître de la durée et du contenu de cet enregistrement.

 

Ces captations vidéos sont ensuite diffusées dans des blocs d’urgence semblables à ceux présents dans l’espace public.

 

 

Appel à participation